Ecumenical Water Network

Le ROE est un réseau mondial d'Églises et d'organisations chrétiennes visant à promouvoir l'accès pour tous à l'eau

Vous êtes ici : Accueil / Nos activités / Nouvelles et événements / L'eau: un enjeu politique nécessitant une action politique

L'eau: un enjeu politique nécessitant une action politique

L'eau: un enjeu politique nécessitant une action politique

Rommel F. Linatoc. Photo: Fredrick Nzwili/COE

01 janvier 2001

Dans une interview donnée lors du Forum mondial du Réseau œcuménique de l'eau (ROE), Rommel F. Linatoc a fait part de ses réflexions sur les enjeux liés à l'eau et l'assainissement d'un point de vue œcuménique dans le contexte des Philippines. Le thème du Forum, qui s'est déroulé du 25 au 27 octobre à Nairobi (Kenya), était "Pareil à un arbre planté au bord de l'eau".

Rommel Linatoc représentait le Conseil national des Eglises des Philippines, qui est récemment devenu membre du ROE, et la Conférence chrétienne d'Asie. Il faisait partie des vingt délégués venus du monde entier pour participer à cet événement.

Rommel Linatoc a répondu aux questions du journaliste kenyan Fredrick Nzwili.

Que fait votre organisation en faveur de l'eau et de l'assainissement?

Nous sommes actifs dans trois domaines: l'éducation, la défense de la cause, ainsi que le travail en réseau et les actions de persuasion au niveau politique. Voilà les grands domaines dans lesquels nous travaillons aux Philippines en matière d'eau et d'assainissement.

Dans le domaine de l'éducation, nous promouvons l'eau en tant que droit fondamental dont le gouvernement et les autres membres de la société civile doivent s'occuper de concert.

En ce qui concerne la défense de la cause, nous intégrons d'autres problématiques, comme l'exploitation minière, l'environnement et les enjeux liés à la création.

Pour le travail en réseau, nous faisons pression pour que nos sénateurs et députés adoptent des résolutions qui font avancer la cause, notamment en vue d'améliorer la condition des personnes marginalisées.

Les Philippins ne jouissent pas tous d'une eau bonne et sure: près de 60% de notre population est concernée par ce problème. Seuls 40% des habitants profitent de cette richesse de la création.

Quelles sont les difficultés auxquelles vous êtes confrontés en travaillant pour l'eau?

Aux Philippines, si on milite en faveur de réformes politiques, par exemple, on a parfois affaire à des responsables gouvernementaux corrompus. Or cela fait peser une menace sur notre vie. Pas plus tard que la semaine dernière, un de nos prêtres a été assassiné parce qu'il travaillait avec les populations autochtones à la protection de l'environnement. Ce sont les populations autochtones qui protègent les réserves hydriques des forêts. Et c'est parce qu'il militait activement qu'il a été assassiné. Cela fait partie des exécutions extrajudiciaires et de la culture de l'impunité qui gangrènent mon pays.

Comment surmontez-vous ces difficultés?

La défense de la cause, l'éducation et les actions de persuasion sont des outils qui ont été ajoutés au travail en réseau. Nous attirons également l'attention de tous nos amis et partenaires internationaux pour qu'ils soulèvent ces questions au Conseil des droits de l'homme des Nations Unies.

Comment le réseau vous a-t-il aidé dans votre travail?

Le réseau est efficace, car il nous a permis de lancer des débats laïques et théologiques sur le thème de l'eau. Comme mon Eglise et les conseils avec lesquels je travaille sont des institutions chrétiennes, ce genre de réseau, tant au niveau régional qu'international, nous permettra d'avoir une vision holistique de l'action à mener face aux enjeux liés à l'eau.

Pour nous, l'eau est une question touchant à la dignité et aux droits de l'être humain. Quand chaque individu se voit privé de cette dignité et de ce droit fondamental, alors cela devient une question politique dans laquelle certaines de nos Eglises ne souhaitent pas être impliquées. Je pense cependant que l'eau est un enjeu politique qui doit être résolu sur le plan politique.

Site web du Réseau œcuménique de l'eau:
http://eau.oikoumene.org

Eglises membres du COE en Asie

D'autres interviews sur ce sujet (en anglais):

  • Wilhelm Pierola Iturralde, Bolivian Association "Joining Hands for Life"
  • Ezekiel Olusegun Babatunde, Christian Council of Nigeria
  • David Weaver, Church World Service, United States
  • Susan Lea Smith, Willamette University, United States