Ecumenical Water Network

Le ROE est un réseau mondial d'Églises et d'organisations chrétiennes visant à promouvoir l'accès pour tous à l'eau

Vous êtes ici : Accueil / Nos activités / Nouvelles et événements / Nouvelles du COE / Les questions de l’eau et de la justice sont liées, d’après l’évêque Munib Younan

Les questions de l’eau et de la justice sont liées, d’après l’évêque Munib Younan

Les questions de l’eau et de la justice sont liées, d’après l’évêque Munib Younan

© Peter Kenny/COE

05 avril 2016

Quand l’évêque palestinien Munib Younan parle de la pénurie d’eau, il associe cette question à celle de la quête de justice en Palestine et en Israël.

«La crise de l’eau en Palestine ne peut pas être résolue tant qu’il n’y aura pas de justice. Dans ma communauté, eau et justice sont étroitement liées», explique M. Younan, évêque de l’Église évangélique luthérienne de Jordanie et de Terre Sainte.

La campagne Sept semaines pour l’eau 2016 revêt une signification particulière pour lui, puisque cette année, elle est axée sur un pèlerinage de la justice de l’eau au Moyen-Orient faisant particulièrement référence à la Palestine.

L’évêque Munib Younan note que l’occupation par Israël des territoires palestiniens entraîne des injustices, car l’accès à l’eau des communautés israélienne et palestinienne est très inégal.

Pour résoudre la crise de l’eau en Palestine, il est essentiel de mettre fin à l’occupation d’Israël et d’adopter une solution à deux États grâce à laquelle les deux peuples pourront cohabiter dans un esprit de justice, de paix et de réconciliation.

En raison de la situation de pays comme la Syrie ou l’Irak, la communauté internationale a récemment pris conscience qu’il était urgent de trouver une solution.

Les bureaux de M. Younan sont situés à Jérusalem-Est, et il possède une vaste expérience des relations interreligieuses entre Israéliens et Palestiniens.

«Nous respectons les juifs et le peuple juif, mais nous voulons que l’occupation cesse», rappelle-t-il.

Pour lui, les deux peuples ont intérêt à rechercher la justice. L’évêque aimerait voir davantage d’investissements en Palestine et plus de touristes séjourner en Cisjordanie pendant leur visite en Terre Sainte afin de stimuler la croissance économique.

Toutefois, M. Younan ressent la tension due à une intensification de la violence du côté des Israéliens comme des Palestiniens.

«La frustration est présente de part et d’autre. Les habitants se demandent si l’extrémisme et la violence vont continuer à se développer dans notre région.»

«Le problème d’Israël et de la Palestine est central au Moyen-Orient. Sa résolution permettra de régler de nombreuses autres questions», affirme l’évêque.

Le Pèlerinage de justice et de paix: www.oikoumene.org/pelerinage

Sept semaines pour l'eau: www.oikoumene.org/7-semaines-pour-leau