Ecumenical Water Network

Le ROE est un réseau mondial d'Églises et d'organisations chrétiennes visant à promouvoir l'accès pour tous à l'eau

Vous êtes ici : Accueil / Nos activités / Sept semaines pour l'eau / 2017

Sept semaines pour l'eau 2017

Le Réseau œcuménique de l'eau vous invite à mettre à profit la période du carême pour vous interroger sur les moyens d'être de meilleurs intendants et intendantes de la création de Dieu et de mettre en pratique l'amour de Dieu dans nos relations avec autrui. Depuis 2008, le ROE prépare des méditations hebdomadaires et de la documentation sur le thème de l'eau pour le temps du carême.
Sept semaines pour l'eau 2017

Une femme rentrant au village avec de l'eau, au sud du Malawi. ©ACT/Paul Jeffrey

Selon la tradition chrétienne, le carême est un temps de préparation à la célébration de la mort et de la résurrection du Christ. Durant cette période, de nombreuses personnes observent un jeûne et pratiquent la modération ou l'abnégation afin de se concentrer sur la repentance et se consacrer à Dieu. Bien que l'eau revête une grande importance spirituelle dans la tradition chrétienne en tant que don de Dieu, cette ressource rare est menacée et des millions d'individus à travers le monde s'en voient refuser l'accès.

Le Réseau œcuménique de l'eau (ROE) du Conseil œcuménique des Églises (COE) vous invite à profiter de cette période de carême pour mener une réflexion sur l'eau. Depuis 2008, le ROE offre chaque semaine des réflexions théologiques et d'autres ressources sur l'eau pendant les sept semaines du carême, ainsi que pour la Journée mondiale de l'eau, qui se tient chaque année le 22 mars.

Une soif de justice

« L'accès à l'eau potable et, plus encore, à des installations sanitaires améliorées, est un enjeu majeur auquel est confrontée la planète. En 2010, l'accès à une eau et à des installations sanitaires de qualité a été reconnu comme un droit humain. Pourtant, aujourd'hui encore, près de 750 millions de personnes dans le monde sont privées d'eau potable. Environ 2 milliards d'individus boivent de l'eau polluée et près de 2,4 milliards (soit 1 habitant sur 3) n'ont pas accès à des installations sanitaires satisfaisantes et améliorées. L'accès à l'eau potable et à des installations sanitaires améliorées reste un enjeu majeur en Afrique, où des millions de personnes en sont toujours privées. Chaque jour, des milliers d'enfants meurent de maladies imputables à la consommation d'eau polluée et au manque d'installations sanitaires de qualité. » - Déclaration de Lagos : Un pèlerinage de justice de l'eau en Afrique

L'Afrique subsaharienne abrite près de la moitié de la population mondiale privée d'eau potable et un tiers de cette population n'ayant pas accès à des installations sanitaires satisfaisantes.

En 2017, l'attention du Pèlerinage de justice et de paix du COE sera tournée vers le continent africain. Ainsi, la campagne 2017 des Sept semaines pour l'eau nous emmènera dans un pèlerinage de justice de l'eau en Afrique. Les réflexions et ressources biblico-théologiques de cette campagne porteront sur la crise de l'eau en Afrique et tiendront compte des questions de justice et de paix.

Pendant le Carême 2017, diverses activités autour de la campagne des Sept semaines pour l'eau seront organisées en Afrique. Une phase de pré-lancement se déroulera le 25 février à Abuja (Nigeria), tandis que le coup d'envoi sera donné à Addis-Abeba (Éthiopie) le 1er mars (le mercredi des Cendres, selon les traditions occidentales du christianisme).

Cérémonie du mercredi des Cendres et lancement de la campagne des Sept semaines pour l'eau (2016)

Des hauts responsables du COE et des membres du Groupe de référence pour le Pèlerinage de justice et de paix, de la Conférence des Églises de toute l'Afrique, du Conseil des Églises du Nigeria et d'Églises locales participeront à la cérémonie de lancement.

Des réflexions, liturgies et autres ressources seront publiées chaque semaine sur ce site, et ce, à partir du 1er mars 2017. Cette année, les réflexions sur l'eau et les installations sanitaires seront axées notamment sur les inégalités, la stigmatisation et la discrimination dans l'accès à l'eau, ainsi que sur la féminisation de la pauvreté en eau sur le continent africain.

Ordre des réflexions

Dates de publication

Thèmes

Auteurs

1ère

1er mars 2017

(mercredi des Cendres)

Le christianisme, le caractère sacré et la rareté de l'eau

Le Très Révérend Dr Benebo Fubara-Manuel, Président du Conseil chrétien du Nigeria (CNN)

 

2ème

6 mars 2017

 

La féminisation de la pauvreté en eau sur le continent africain

Dr Agnes Abuom, Présidente du Comité central du COE

3ème

13 mars 2017

« Lien entre l'eau et la sécurité alimentaire »

Le Révérend O. Kolade Fadahunsi,

Kairos Nigeria

 

4ème

20 mars 2017

Eau et gaspillage - réduction et réutilisation

Pr Jesse Mugambi,

écothéologien, Nairobi

 

5ème

27 mars 2017

Contenu normatif du droit à l'eau en Afrique

Dr Rogate Mshana, économiste et ancien responsable du programme du COE pour la justice économique

6ème

3 avril 2017

L'eau : une source de conflits ET un facteur de paix

Le Révérend Frank Chikane, modérateur de la Commission des Églises pour les affaires internationales (CEAI)

7ème

10 avril 2017

Le certificat Communauté bleue : la réponse des Églises en faveur du droit à l'eau

Pr Isabel Apawo Phiri,

Secrétaire générale adjointe du COE

 

 

16 avril 2017

(Pâques)